Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce peintre a exposé à la collégiale de LAMBALLE cette année

regards%20catalogue39

Evidemment ce tableau me fait penser à "nos grands - ananaliam et thanatos dans mes favoris" pour les chevaux et à nos canadiens (fils, belle-fille et petits enfants) pour le lévrier. 

44698170

En cherchant sur internet, j'ai trouvé le blog ci-après :

http://compagniedeserts.canalblog.com/archives/artistes_peintres/index.html

 La vie d'Hocine Ziani se lit comme un roman, voire comme un conte de fées. Né en Algérie il y a quelque cinquante ans, d'une famille modeste, vivant dans un village et une région qui ne l'étaient pas moins, il n'avait a priori aucune raison pour devenir un jour l'artiste à la renommée internationale qu'il est devenu. Sauf que le petit gamin qu'il était avait une seule et unique passion, qui lui a valu d'ailleurs de subtiliser des craies de couleurs à l'école du village pour pouvoir dessiner, dessiner à tout prix et partout. Il avait pour sujet la nature et le village de son enfance, les habitants de ce village, sa propre famille, et ses croquis se sont multipliés à l'infini. A l'écart de toutes les influences culturelles, Hocine Ziani s'est construit, patiemment, à force de ténacité et de persévérance, une personnalité et une manière de peindre bien à lui. Toute sa vie, Hocine Ziani a travaillé à perfectionner son art, à affirmer son style, mêlant dans ses toiles le réalisme ou l'hyperréalisme des premiers plans à une semi abstraction qui occupe le fond de sa composition. Il est avant tout peintre de son Algérie natale, et de la lumière si particulière qui y règne. Il en a retracé tous les aspects, des grandes scènes de batailles qui lui ont été commandées par le gouvernement, et qui l'ont amené à recalculer perspectives, couleurs et compositions, afin d'éviter à tout prix les répétitions qu'il abomine, aux scènes les plus simples de la vie quotidienne. Hocine Ziani s'est essayé à tous les genres : portraits, natures mortes, paysages, peinture d'histoire, fantasias, scènes de la vie saharienne dans tout leur faste et leur splendeur, comme dans leur plus extrême simplicité. Peu à peu, au fil des ans, Ziani est allé vers plus de dépouillement et d'épuration, se rendant compte que trop de détails, de personnages ou d'objets tue la vision d'ensemble et affaiblit la composition. Il a alors cultivé le contraste entre premier plan et second plan, faisant s'évanouir celui-ci dans une poussière lumineuse semblable à un mirage. Ses œuvres en ont acquis une force et une puissance évocatrice sans pareille.

 

9 tin-hinan

 

la reine Tin Hinan, tableau découvert sur le blog ci-après :

 http://www.ziani.eu/fr/oeuvre/historique/1_Tin_Hinan.html

 

9-Wind%20Drinkers



 

ziani hocine-calvalcade dans une palmeraie~300~10452 20100

Et pour terminer, encore un tableau avec chevaux et lévriers !!!

8 abu-dhabi

Une belle évasion en pensant à nos enfants, belles filles et petits enfants.

Tag(s) : #peinture

Partager cet article

Repost 0