Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

387px-Isadora Duncan

Un de mes musées préférés, à Paris, dans le 15ème arrondissement, à côté de la gare montparnasse : LE MUSEE BOURDELLE !!
N'hésitez pas à pousser la porte, vous vous trouverez dans un lieu magique où l'on peut imaginer le sculpteur au milieu de son oeuvre !

Ce musée présente, jusqu'au 14 mars 2010,  une ambitieuse exposition  consacrée à Isadora  DUNCAN, l'une ses sources d'inspiration d'Antoine Bourdelle (1861-1929) ainsi qu'en témoigne l'abondance de dessins conservés au musée. Première manifestation d'importance dédiée à cette figure pionnière de la danse, elle porte sur les années qu'Isadora passa en France.
L'exposition s'articule en cinq volets restituant le contexte intellectuel et artistique d'une époque, et célébrant la danseuse. Le préambule retrace par le biais de photographies, d'ouvrages et de documents, la vie tumultueuse et la carrière d'Isadora, ses tournées mondiales et ses écoles de danse. Des portraits peints - par Eugène Carrière - ou des clichés d'époque d'Edouard Steichen ou Arnold Genthe, représentent cette femme audacieuse et moderne qui plaça son art et sa transmission au coeur d'un projet de société plus libre et plus démocratique. Défiant les conventions, Isadora dansait pieds nus, vêtue d'une tunique dévoilant sa nudité, sur des musiques d'esthétique romantique.


isadora venise

photo d'Isadora DUNCAN sur la plage de Venise.

Personnellement, cette photo me fait penser à ma maman sur la plage de Deauville................ j'ai le droit de rêver !!

jpf-isadora-bourdelle

Bourdelle aima beaucoup dessiner la danseuse américaine qu'il admirait avec une sorte de vénération et avec laquelle il se sentait en affinité profonde. Assistant, en 1909? à une représentation de l'Iphigénie de Glück, et la voyant danser pour la première fois, il fut saisi par sa grâce et le caractère étonnamment plastique et sculptural de son talent, croyant voir s'animer sous ses yeux les bas-reliefs grecs dont il aimait tant méditer la leçon.

plume et encre violette A.Bourdelle isadora

Bourdelle disait : "quand j'ai dessiné passionnément une partie de la nuit, je suis calme dans la journée pour penser ma sculpture".

C'est dans les multiples croquis qu'il avait réalisés des attitudes des mouvements et des variations d'Isadora Duncan, que Bourdelle trouva les modèles des gestes de Muses de la frise du Théâtre des Champs Elysées.


antoine%20bourdelle%2018a

bourdellehorse

J'ai poussé la porte pour vous, ALORS, cela vous tente ?

Exact contemporain de MAILLOL, praticien de Rodin, maître de Giacometti, Bourdelle, par son oeuvre mais aussi par son enseignement, est au confluent de multiples influences et de nombreuses césures esthétiques.

Singulière, sa création ne cessa d'interroger les leçons du passé - grecque et médiévale - notamment pour leur imprimer une orientation résolument moderne qui en fait l'un des plus éminents sculpteurs de sa génération, pébliscité par ses contemporains et salué de par le monde.

Tag(s) : #sculpture

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :