Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'espère que vous aimez les chevaux et la sculpture car c'est décidé, les articles sur les chevaux seront ma priorité. Frédéric JAGER est un sculpteur dont j'ai déjà parlé tellement son talent est immense. Il ne peut être que bon cavalier pour nous offrir de telles merveilles.

Je ne suis pas la seule à l'admirer, aussi quelques liens pour admirer l'oeuvre de Frédéric JAGER :

http://www.frederic-jager.com

http://monelle.eklablog.com/sculpteur-de-grand-talent-frederc-lager-a58256797

http://www.camille-claudel.fr/Nos-Objectifs.html

http://1smene-09.over-blog.com/article-31353582.html

http://chouchou2511.skynetblogs.be/archive/2012/08/23/frederic-jager-sculpteur-artiste-peintre.html

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-un-cheval-nomme-chaconne-66287379.html

NOM DE CETTE SCULPTURE : LE VOULOIR ; ce mot a un sens tout particulier pour moi.

NOM DE CETTE SCULPTURE : LE VOULOIR ; ce mot a un sens tout particulier pour moi.

Un aperçu de l'art de Frédéric JAGER : j'ai pris quelques photos sur internet, notamment dans les sites que je vous ai indiqués.

A première demande, j'enlèverai de mon blog la photo qui ne sera pas permise de copier. Nous admirons la beauté ensemble, aussi pour moi ce n'est pas un vol, mais un partage et permettre à mes visiteurs d'aller visiter vos articles qui sont tellement riches.

Merci d'avance.

FRÉDÉRIC JAGER, pour toi ma grande.
FRÉDÉRIC JAGER, pour toi ma grande.
FRÉDÉRIC JAGER, pour toi ma grande.
FRÉDÉRIC JAGER, pour toi ma grande.
FRÉDÉRIC JAGER, pour toi ma grande.
FRÉDÉRIC JAGER, pour toi ma grande.
FRÉDÉRIC JAGER, pour toi ma grande.
FRÉDÉRIC JAGER, pour toi ma grande.
FRÉDÉRIC JAGER, pour toi ma grande.
FRÉDÉRIC JAGER, pour toi ma grande.

Et cette dernière photo : une sculpture de glace d'Ottawa je crois.

Je suis très sensible à ces sculptures éphémères. Une telle énergie de création qui s'évanouira.

Elle n'est pas de Frédéric JAGER, mais je pense que l'artiste ne m'en voudra pas de l'ajouter à ses bronzes.

FRÉDÉRIC JAGER, pour toi ma grande.

Partager cet article

Repost 0